Pourquoi souffle-t-on sur des bougies le jour de son anniversaire ?

Pourquoi souffle-t-on sur des bougies le jour de son anniversaire ?

Un jour d’anniversaire est souvent considéré comme un jour à part, c’est généralement une journée durant laquelle une personne aura la joie de recevoir des attentions spéciales de ses proches. C’est particulièrement vrai pour les enfants, qui attendent chaque année avec impatience le jour de leur anniversaire.

Outre le fait que c’est sympa de souffler sur des bougies et de réussir à les éteindre toutes, en une seule fois ; il faut bien comprendre qu’une majorité des rites que nous pratiquons de nos jours, nous proviens d’un héritage lointain. Alors pour comprendre pourquoi chaque année lors d’un anniversaire, nous soufflons sur des bougies, il va nous falloir remonter le temps jusqu’à la première fois où cette pratique à plus être observée et archivée.

La coutume qui consiste à souffler sur des bougies lors d’un anniversaire de naissance, a une longue histoire. Traditionnellement, l’heureux élu du jour souffle les bougies de son gâteau d’anniversaire accompagné du chant des convives, tel que Happy Birthday pour les anglo-saxons, Joyeux anniversaire pour les francophones ou encore Bonne fête ! A ce rituel, on alloue une superstition, à savoir que si l’enfant réussit à éteindre toutes ses bougies en une seule fois, cela lui portera bonheur pour l’année à venir. Très souvent, à cette occasion la personne commémorée émet un vœu, qu’elle doit garder secret si elle veut qu’il se réalise dans l’année à venir.

 

Les origines de cette coutume ancestrale semblent liées à la magie et par certains côtés à la religion. Les pratiques visant à couvrir de cadeaux une personne le jour de sa naissance, ainsi que celle qui consiste à souffler sur des bougies, étaient censées le protéger des démons et lui assuraient la sécurité pour l’année à venir. C’était une croyance populaire censée lui porter chance jusqu’à la prochaine célébration.

Cette coutume nous viendrait des pharaons,  ainsi que des Perses. Dans l’Ancien Testament nous apprenons que Pharaon, autrement dit, « le roi d’Egypte », célébrait son propre jour de naissance. C’est pourquoi il est courant de dire que les pharaons furent les premiers à fêter des anniversaires. Toutefois, plutôt qu’une fête en l’honneur de leur jour de naissance, les pharaons célébraient le jour de naissance du Pharaon, en qualité de premier jour de leur règne. Les Perses, mais également les Chinois célébraient à chaque personne, l’anniversaire de leur jour de naissance par un banquet festif.

Puis ce rituel aurait été repris par les Romains et les Grecs. Les Romains fêtaient leur anniversaire ou même titre qu’ils célébraient l’anniversaire des Dieux. Pour les Romains, chaque être naissait avec un bon ou un mauvais génie. Les Grecs croyaient qu’en à eux, qu’à chaque homme et chaque femme s’attachait un esprit protecteur qui assistait à sa naissance et veillerait sur lui durant toute sa vie. C’est pourquoi célébrer un anniversaire de naissance dans l’antiquité, est considéré comme un rite païen. Durant l’antiquité païenne, le jour de naissance d’un enfant fait l’objet d’une fête régulière sous la forme d’un rite qui pouvait être privé ou  public selon la personne.

Les premières bougies sur un gâteau ont été placées par les Grecs. Pour un anniversaire, les Grecs se rendaient dans un temple comme celui d’Artémis, la déesse de la lune, et sur l’autel ils  y déposaient un gâteau rond avec une ou plusieurs bougies dessus. Ces bougies d’anniversaire permettaient de souhaiter un vœu au plus près des Dieux. Les bougies d’anniversaire sont donc un hommage rendu à l’enfant qui fête le jour de sa naissance.  Les bougies d’anniversaire sont censées lui rendre hommage et lui porter chance. Cette fête se distingue par la reconnaissance du « moi », et la valorisation de la personnalité de l’être célébré.

La célébration des anniversaires devient plus rare durant le Moyen Âge, car la date de naissance est rarement connue. A cette époque, on célébrait le jour du saint dont on portait le nom, et pas du tout le jour de naissance. L’Église catholique romaine alors très puissante, lui est hostile du fait de ses origines païennes. La chrétienté rejette cette célébration qui rappelle le péché originel.

La coutume qui consiste à décorer de bougies ou de chandelles un gâteau d’anniversaire réapparaît bien plus tard en Allemagne au XIIIe siècle, avec les Kinderfeste. Ils sont considérés comme les premiers goûters d’anniversaire pour enfants. A cette époque, et jusqu’à peu encore, les allemands mettaient même une bougie de plus que le nombre d’années fêtées, sur le gâteau. Cette bougie d’anniversaire en plus symbolisait la lumière éternelle. On les soufflait toutes sauf celle-ci, qu’on laissait bruler toute entière.

Ce n’est que bien plus tard que l’anniversaire du jour de naissance est fêté en France, vers le XVIIIe siècle, soit un siècle plus tard que les pays protestants. Il fallut attendre le XXe siècle pour que la fête d’anniversaire du jour de naissance gagne tout l’Occident, et ce n’est que bien plus tard, que l’on a commencé à mettre autant de bougie à souffler sur le gâteau que d’années célébrées.

Aujourd’hui la tradition veut que l’on amène le gâteau dans l’obscurité, avec toutes les bougies allumées  dessus, puis la personne qui fête son anniversaire souffle sur ses bougies en pensant très fort à un vœu qu’elle garde pour elle. Si l’enfant ou la personne arrive à éteindre toutes ses bougies en un seul souffle, alors le souhait se réalisera dans l’année !

Voilà pourquoi on souffle des bougies d’anniversaire sur un gâteau. Les bougies sont incontournables lorsqu’on fête un anniversaire, et plus encore lorsqu’il s’agit d’un anniversaire d’enfants. Les bougies symbolisent l’âge de l’enfant soit par leur nombre,  soit par leur forme de chiffre. Elles participent au mettre titre que les cadeaux, à perpétuer ce rite ancestral qui consiste à éloigner les mauvais esprits, tout en souhaitant un vœu tenu secret.

En matière de bougies d’anniversaire pour enfant, le choix est devenu phénoménal aujourd’hui. Il existe des bougies traditionnelles avec des bobèches à piquer dans le gâteau, des bougies musicales qui fredonnent un air comme « Joyeux anniversaire ». Vous pouvez également choisir une bougie à l’effigie des héros préférés de votre enfant comme Cars, Hello Kitty, Cendrillon, Winnie l’ourson, Minnie, la Fée Clochette…etc. Il y a des bougies à piquer en forme de dinosaures, de poissons, de ballons de football, des bougies avec des flammes colorées ou bien évidemment des bougies chiffre.

Alors surtout ne perdez pas votre souffle plus longtemps à lire cet article, et ne négligez pas l’importance d’une bougie d’anniversaire pour votre enfant !

Vous aimez cet article, partagez-le autour de vous !

Commentaire(s) ( 1 )

  • Votre article est intéressant, vous expliquez assez clairement qu'elle est l'origine de cette tradition. C'est vrai qu'à force de faire les choses par habitude, on perd un peu le sens des valeurs. Merci pour ces explications, je me ferais une joie d'expliquer tout ça à mon fils le jour de son anniversaire. Soit dit en passant, je trouve étrange d'ajouter une bougie d'anniversaire en plus sur le gâteau, en plus il ne faut pas souffler dessus ! Pas facile.

Laissez votre commentaire !

To Top